Semaine 6 – Business model : le bilan du Business Plan

Maintenant que votre Business Plan est rédigé (ou presque), nous allons faire un petit point sur le Business Model. Le but de ce document est de “schématiser” votre projet et d’y voir plus clair lorsqu’il faut le présenter ou en discuter avec vos interlocuteurs ! Ainsi ils pourront cibler de suite ce qui les intéresse.

Il y a neuf pôles à identifier pour construire votre Business Model :

 

1/ Le client type

A quoi ressemblera votre client type ?

  • sexe
  • tranche d’âge
  • CSP
  • centre(s) d’intérêt(s)
  • type de personnalité

Il est complémentaire de l’offre. Le client est réceptif ou non à l’offre et en fonction il faut adapter l’offre au client. Mais l’offre dépend aussi du type de client.

notre expérience : Nous nous imaginions une femme entre 18 et 50 ans, dynamique, curieuse, qui aime prendre du temps pour elle, mère de famille et s’intéressant à la culture.

Finalement, nous accueillons plutôt des femmes actives, majoritairement entrepreneurs et de toute tranche d’âge. Il y a aussi plus d’hommes que ce que nous avions prévu !

Nous souhaitions devenir un lieu culturel mais nous nous sommes rendues compte que nous devenions un lieu pour travailler et se retrouver en famille ou entre amis.

 

2/ Offre

Dans cette partie, écrivez les valeurs que vous souhaitez transmettre à vos futurs clients ainsi que toutes les offres de votre entreprise. Elles doivent être adaptées au type de clientèle ciblée, et donc elle doit être modulable selon votre client type.

notre expérience : Au départ, nous avions prévu de nombreuses activités autour de notre librairie – salon de thé : ateliers (littéraires, créatifs, artistiques et de bien-être) ; expositions d’artistes de la région nantaise ; dépôt-vente d’objets et de gourmandises ; petite restauration le midi ; brunch.

Après un an d’ouverture, tout à bien changé ! Nous avions vu trop « grand », notre engouement n’était pas tout à fait le même que celui de nos clients. Par conséquent, nous avons supprimé petit à petit certains pôles de notre activité principale (ateliers, exposition, petite restauration), pour les remplacer par d’autres qui correspondent plus à ce que nous sommes aujourd’hui (formule coworking (mettre un lien), blog entrepreneuriat) mais surtout qui intéressent davantage notre clientèle.

Ces changements sont également le résultat de nombreuses déceptions et attentes quant à certains partenaires. En effet, la question de l’argent est tabou dans le milieu professionnel et certains s’imaginent qu’on peut tout obtenir sans rien donner en retour. C’est notre business, nous avons appris à être plus fermes et plus exigeantes.

 

3/ Canaux de distribution

Par quel biais allez-vous exercez votre activité et comment allez-vous l’intégrer dans la routine des clients ? (boutique physique, boutique en ligne, application mobile, indépendant, etc…).

 

4/ Relation client

Quelles sont les actions que vous allez mettre en place pour fidéliser votre clientèle ? (réseaux sociaux, événements, renouvellement de produits, etc…).

notre expérience : Dès le début de notre projet, nous avons rapidement créé notre page Facebook afin de se faire connaître. Il était important pour nous de partager cette année de création et cela nous a aussi beaucoup aidé pour la campagne de crowfunding. Notre compte Instagram est né pendant cette période et nous a permis de partager plus de choses sans « spammer » nos abonnés. Contrairement à Facebook où il faut faire plus attention aux heures de publication, au rythme des posts.  Notre site internet a ouvert en même temps que la boutique car il était important d’avoir une vitrine sur internet.

 

 

5/ Source(s) de revenu(s)

Dans chaque activité de votre entreprise, faites une grille de tarifs qui permettra d’évaluer votre chiffre d’affaires global, pour pouvoir miser sur ce qui rapportera le plus.

 

6/ Ressources

Les ressources sont tout ce qui est nécessaire pour réaliser votre projet, qu’elles soient physiques (personnes qui y travailleront), humaines (savoir faire) ou encore financières (pour votre apport : argent perso, crowdfunding, etc…).

 

7/ Activités

C’est en relation avec les sources de revenus.

 

 

8/ Partenaires

Notez vos partenaires clés et vos fournisseurs.

 

9/ Structure des coûts

Identifiez vos coûts fixes, vos coûts variables; quels sont les plus importants ? Pour cela, aidez-vous de ce qui a été fait précédemment dans votre Business Plan.

notre expérience : Le business model nous a aidé lorsque nous nous sentions trop éparpillées. Nous nous y référions pour nous recentrer et faire le point sur notre projet, rajouter des idées si nous en avions des nouvelles et ainsi, affiner le projet.

 

Si vous avez un bureau, n’hésitez pas à l’afficher pour le consulter rapidement !

La semaine prochaine nous vous donnerons quelques clefs pour préparer vos rendez-vous professionnels !

Edwige & Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *